« Concours APAJ-Libération 2015 » : Maxime Lancien participe au concours de l’Association pour l’aide aux jeunes auteurs et de Libération avec un texte sur le Moulin jaune sur le thème « Vivre aujourd’hui, entre intimité et fraternité, ici ou ailleurs. »

En savoir plus sur ce concours sur le site de l’APAJ / site de Libération

Ici, on ne pêche pas à la mouche, comme dans le film Et au milieu coule une rivière… Ici, on pêche l’anguille. On dépose sa canne et on attend patiemment. L’anguille grillée est un met de choix servie avec quelques pirojki. La rivière Blackfoot, dont le lit se fraye un passage à travers les paysages dramatiques du Montana est très loin. Ici, c’est un paisible bras du Grand Morin qui coule le long d’un lieu mystifiant, un microcosme ravissant. Nous sommes à l’Est de Paris. Une heure de train suffit pour rejoindre à la fois le pays créçois, la campagne russe, les forêts finlandaises, une pagode coréenne et même un jardin indien. Depuis la gare, il faut longer la sente boisée sur la gauche pendant quelques minutes. Une porte massive en bois sculpté marque l’entrée d’un domaine unique, clos et à la fois ouvert sur le monde.

Lire le texte intègrale



X